Création 2008

Écriture et récit
Stéfanie James

Chant
Saleha Moudjari

Composition,
guitare et percussions
Samuel Barroo,
puis Guillaume Cros

Regard artistique
Jean Baptiste Gustave

Création Lumière
Bertrand Blayo

Coproductions
Les racines du vent,
Théâtre de Lenche

Coproductions
Les racines du vent,
Théâtre de Lenche

Pour adultes
et adolescents
dès 12 ans
Durée — 1h15

Enregistrements sonores
Edition

Entre deux rives

J’ai habité 10 ans dans le quartier du Panier à Marseille.
De 2002 à 2012.
Il y régnait alors un mélange culturel qui nourrissait
et de l’Afrique du nord, de l’Afrique de l’Ouest et des
contrées asiatiques aux différents pays d’Europe .
En arpentant les rues, j’ai découvert que je foulais
des pavés vieux de 2600 ans, date de la création de Marseille.

En 2006, la France tremblait de remontées de nationalismes
et de replis communautaires.
A travers cette création, j’avais envie de témoigner
de ce coin de terre qui a tant accueilli les immigrations successives.
La légende même de la création de Massalia raconte
le mariage entre Gyptis, la fille du roi d’ici (les ligures d’alors)
et Protis, un homme étranger, qui venait de débarquer
avec ses 50 compagnons phocéens, fuyant la misère de la Grèce antique
à la recherche d’une terre fertile.
Entre deux rives, c’est une fête où les cultures se mêlent,
se croisent, s’imprègnent, s’épousent, pour se rappeler la sagesse
des anciens créateurs de Massalia.
C’est une histoire surréaliste, nourrie de collectages de récits
de vie réalisés au sein du quartier du Panier, construite sur une toile de fond
faisant surgir des personnages de la mythologie grecque :
Sature, Thésée et le Minotaure, Cybèle.
Les mots se mêlent aux chants et à la guitare pour créer
un imaginaire plus ouvert que les murs qui s’élèvent
et les frontières qui se durcissent un peu partout.

Soutiens

Soutiens
Fondation E .C.Art Pomaret,
Caisse des dépôts et consignation,
Conseil général
des Bouches du Rhône,
Théâtre de Lenche,
Théâtre La Minoterie,